Bilan

Pictet est convaincu de "bien gérer" le litige fiscal avec les USA

La banque privée genevoise Pictet a estimé être en mesure de pouvoir "bien gérer" le litige fiscal avec les Etats-Unis, a affirmé l'associé senior de l'établissement, Jacques de Saussure.

Le changement du statut de banque privée en société en commandite par actions, annoncé en février 2013, n'a provoqué que peu de réactions chez les clients de Pictet.

Crédits: DR

La banque privée genevoise Pictet a estimé être en mesure de pouvoir "bien gérer" le litige fiscal avec les Etats-Unis, a affirmé l'associé senior de l'établissement, Jacques de Saussure, dans un entretien paru mardi dans le journal "Neue Zürcher Zeitung".

"Nous sommes contents de voir des progrès dans les négociations", a indiqué M. de Saussure, ajoutant que la banque avait créé fin 2006 l'unité Pictet North America Advisers pour répondre aux besoins de ses clients américains.

"Nous sommes confiants d'obtenir finalement une solution", a insisté le responsable.

Le changement du statut de banque privée en société en commandite par actions, annoncé en février 2013, n'a provoqué que peu de réactions chez les clients. "Les agences de notation n'ont pas changé leurs évaluations de crédit", a dit l'associé senior.

Pictet devrait dorénavant publier ses résultats semestriels et annuels, pour la première fois fin août, a précisé M. de Saussure.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."