Bilan

To hedge or not to hedge?

Hedge funds Au vu des turbulences des marchés, un nombre croissant d’investisseurs se pose la légitime question d’implémenter ou non une protection supplémentaire sur les portefeuilles via des produits optionnels, afin de se prémunir des risques extrêmes. Une telle décision doit être dictée par une anticipation macrosolide, car il est illusoire d’imaginer que ce type d’assurance puisse pallier un manque tactique dans le choix des stratégies alternatives. Néanmoins, les théories du controversé Nassim Taleb ont bel et bien fait leur chemin, et des institutions telles que PIMCO, Citigroup ou Deutsche Bank se sont récemment engouffrées dans la brèche de la vente lucrative de ces produits.

Au chapitre des arguments favorables, on citera la répétition de plus en plus fréquente de violents mouvements de marché ou d’événements à risque systémique. Les récents tests de résistance des banques européennes sont en effet loin d’avoir rassuré, et les craintes liées au chômage et au marché immobilier américain sont de retour. Si les portefeuilles ne sont pas encore adaptés à cette situation, une assurance via ces stratégies d’options peut se révéler une solution transitoire intéressante, voire une manière efficace d’exprimer de fortes convictions négatives sur la durée.

S’agissant des désavantages, ces produits ont un coût annualisé non négligeable, la prime dépensée rognant inévitablement la performance. De plus, leur flexibilité varie selon la sophistication des techniques optionnelles utilisées, et ils ne sont pertinents que lors de corrections raisonnablement plausibles (une baisse des marchés de -15% ou plus, par exemple).

Le dernier mot reviendra à l’investisseur, qui choisira entre allocation tactique sans protection, achat direct d’options et gestion active de son assurance, délégation à des spécialistes ou, last but not least, constitution de vastes réserves de cash.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."