Bilan

Tous suspendus à l’issue du «shutdown» américain

Un vent d’incertitude souffle sur le monde. La nomination de Janet Yellen à la présidence de la Fed devrait rassurer les marchés.
Crédits: Jewel Samad/AFP

Il y a quinze jours, on annonçait le rapport sur l’emploi américain qui devait être publié le vendredi 4 octobre. Mais c’était sans compter sur les sénateurs américains qui ont bloqué le vote sur le budget et ainsi entraîné le shutdown de l’administration Obama.

Conclusion: on attend toujours cette statistique. Et pas seulement celle-là. «Tant que le shutdown partiel du Gouvernement américain se poursuivra, la publication de certaines statistiques émanant d’agences gouvernementales sera soit retardée, soit annulée», rappelle Gianluca Tarolli, analyste chez Bordier & Cie.

Cependant, si l’on décidait de rester optimiste sur l’issue de ce blocage, nos regards se tourneraient vers la publication du «Beige Book» le 16 octobre. Ce rapport écrit par la Réserve fédérale américaine, publié huit fois par an, devrait «confirmer l’amélioration conjoncturelle visible dans les différents indicateurs économiques avancés», selon l’analyste.

Autre raison de se réjouir, la nomination de Janet Yellen à la tête de la Fed. Les marchés devraient être rassurés que cette femme, âgée de 67 ans, prenne la relève de Ben Bernanke. En effet, elle devrait continuer avec une politique monétaire ultra-accommodante.

Dans un autre domaine, le mois d’octobre sera riche en statistiques. De ce côté-ci de l’Atlantique, le Conseil européen, qui se tiendra les 24 et 25 octobre, se penchera sur l’économie numérique, l’innovation et les services, la croissance, la compétitivité et l’emploi, ainsi que sur l’union économique et monétaire. 

D’un point de vue microéconomique, octobre est synonyme de publications des résultats de sociétés avec les chiffres pour le troisième trimestre de l’année.

Il faudra suivre ceux d’IBM (16 octobre), Roche (chiffre d’affaires le 17 octobre), GE (18 octobre), SAP (21 octobre), Samsung et Novartis (22 octobre), Boeing et Orange (23 octobre), ainsi qu’UBS et Deutsche Bank (29 octobre).  

Nathalie Praz

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."