Bilan

UBS condamnée à payer 180'000 francs à une retraitée

Un tribunal de Francfort a condamné UBS à rembourser 150'000 euros à une retraitée de 77 ans. Les parts de fonds qu'elle avait achetées ont chuté de 80%. Mais la plaignante a gagné en invoquant des frais trop élevés.
UBS s'est vue reprocher d'avoir facturé des charges d'intermédiation de 6,7% sur les parts de fonds de placement qu'elle avait recommandées. A quoi elle a ajouté 5% de frais. Autant de dépenses qui auraient amené la rentière à renoncer à l'achat de ces parts, si elle en avait eu connaissance au départ, ont plaidé ses avocats.

Le Tribunal régional de Francfort a suivi l'argumentation. Il a condamné la banque à payer à la vieille dame 150'000 euros (180'000 francs) de dommages et intérêts, selon l'agence allemande dapd.

Perte de 80% sur un placement «sûr»

Les avocats ont également mis en avant le fait que la banque avait recommandé à la retraitée l'acquisition d'un fonds de placement maritime, dont la valeur a depuis chuté de plus de 80%. Le fonds en question lui avait été présenté, selon eux, comme étant un placement approprié et sûr.

Suite au jugement prononcé à Francfort, la retraitée devrait toucher un montant presque équivalent à celui qu'elle avait investi au départ. UBS a toutefois fait savoir qu'elle allait recourir contre la décision du tribunal allemand.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."