Bilan

UBS France veut réorganiser sa gestion d'actifs

La branche d'UBS dans l'Hexagone envisage un plan social et des suppressions d'effectifs dans la gestion de fortune. La banque privée et la banque d'affaires pourraient aussi être restructurées.

Selon une porte-parole d'UBS France, la réorganisation prévue n'est pas liée à l'enquête pour blanchiment de fraude fiscale présumé qui vise l'établissement en France.

Crédits: Keystone

La branche française d'UBS prévoit de restructurer ses activités de gestion d'actifs. La grande banque est en discussion avec les syndicats sur de possibles suppressions d'effectifs. Le numéro un bancaire helvétique, qui cherche à renforcer son positionnement sur la banque privée, compte ainsi rester le principal gestionnaire de fortune dans le monde.

"Une réorganisation est prévue pour CCR Asset Management", a déclaré une porte-parole d'UBS France lundi. "Dans ce cadre, un processus de consultation des instances représentatives du personnel est en cours." Les négociations avec les représentants du personnel portent sur un plan social.

La procédure de consultation étant toujours en cours, la porte-parole n'est pas en mesure de fournir davantage de détails, indique-t-elle. Elle précise, cependant, que la réorganisation prévue n'est pas liée à l'enquête pour blanchiment de fraude fiscale présumé qui vise l'établissement en France.

Selon le magazine français "La Lettre de l'Expansion", qui a initialement rapporté ces informations de réorganisation, les activités de banque privée et de banque d'affaires d'UBS en France pourraient aussi être touchées par une restructuration. Selon la porte-parole en revanche, ces deux segments ne sont pas menacés de plans sociaux.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."