Bilan

UBS veut conserver sa banque d'investissement

Le CEO Sergio Ermotti a confirmé qu'un démembrement n'était pas à l'ordre du jour, dans une interview accordée à Bloomberg.

UBS n'envisage pas de détachement de sa banque d'investissement, réaffirme son CEO Sergio Ermotti.

Crédits: DR

UBS n’'envisage pas de détachement de sa banque d'’investissement, réaffirme son directeur général (CEO). Dans une interview accordée à la chaîne de télévision de l’'agence financière Bloomberg, Sergio Ermotti a confirmé qu'’un démembrement n’'était pas à l’'ordre du jour, rapporte "Le Temps" lundi sur son site internet.

Cette réaction fait suite à une note d’'analyste de la banque italienne Mediobanca, publiée la semaine dernière, qui avait semé le doute, rappelle "Le Temps". Dans une étude, la banque italienne jugeait qu'’un "spin-off" de la banque d’investissement d'UBS était à nouveau une option stratégique à prendre en compte. "Nous pensons qu’'UBS est déjà en train de ressortir des plans pour céder sa banque d’'affaires", notait l’'auteur de l’'étude.

"Cette option n'’est pas à l'’ordre du jour", a déclaré Sergio Ermotti depuis Shanghai lundi matin. "Nous avons des actifs et un capital bien défini que nous voulons faire travailler dans notre banque d’'investissement, et le modèle d’'affaires fonctionne. Dès lors, il n’'y a pas besoin pour nous de changer les choses".

En octobre 2012, UBS avait annoncé une grande réorganisation. Plus de 10'000 postes avaient été supprimés et la banque avait recentré ses activités sur la gestion de fortune, rappelle le quotidien.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."