Bilan

Un ancien d'UBS banni de la finance après l'affaire Adoboli

L'Autorité de conduite financière (FCA) britannique a interdit à un ancien d'UBS de travailler dans le secteur financier pour n'avoir pas empêché les opérations illégales de son collègue Adoboli.

Les autorités britanniques et suisses avaient en 2012 infligé une amende de 29,7 millions de livres (36 millions d'euros) à UBS pour ses importantes lacunes dans le contrôle et la gestion des risques dans l'affaire Kweku Adoboli.

Crédits: Reuters

L'Autorité de conduite financière (FCA) britannique a interdit jeudi à un ancien d'UBS de travailler dans le secteur financier pour n'avoir pas empêché les opérations illégales de son collègue Kweku Adoboli, qui avaient coûté 2,3 milliards de dollars à la banque suisse.

John Christopher Hughes était le plus élevé dans la hiérarchie du département des fonds indiciels (ETF) à Londres, où travaillait Kweku Adoboli. Sa conduite a été "malhonnête" car il a fermé les yeux sur les tours de passe-passe financiers utilisés par son jeune collègue pour dissimuler ses pertes, selon le gendarme financier.

"Les personnes agréés (par la FCA) doivent travailler avec le plus haut degré d'intégrité, c'est à dire non seulement agir correctement mais aussi dénoncer et s'opposer à ceux qui agissent mal. (John) Hughes ne l'a pas fait et cela a eu des conséquences catastrophiques", a estimé Tracey McDermott, l'un des responsables de la FCA.

Lors du procès de Kweku Adoboli, qui a écopé de sept ans de prison en première instance, John Hughes avait reconnu avoir eu connaissance du fonds secret utilisé par son ex-collègue pour dissimuler des opérations non autorisées.

Les autorités britanniques et suisses avaient en 2012 infligé une amende de 29,7 millions de livres (36 millions d'euros) à UBS pour ses importantes lacunes dans le contrôle et la gestion des risques dans cette affaire.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."