Bilan

Une chasse aux billets de banque interdite à Paris

Un richissime Américain organise des chasses aux billets de banque depuis plusieurs mois. Mais l'animation prévue ce samedi à Paris a été interdite par les autorités françaises.
  • L'organisateur prévoyait de distribuer des billets ce samedi à Paris au terme d'un grand jeu.

    Crédits: Image: Keystone
  • Aux Etats-Unis et à Londres, le jeu de piste via Twitter a remporté un grand succès.

    Crédits: Image: DR
  • D'abord anonyme, @Hiddencash a révélé son identité après les premières chasses au trésor en Californie: Jason Buzi a fait fortune dans l'immobilier.

    Crédits: Image: Fox News
  • Jason Buzi aime Paris et y est venu à plusieurs reprises déjà, mais il ne pourra pas y organiser son jeu.

    Crédits: Image: DR

Jason Buzi est déçu: ce tycoon de l'immobilier américain voulait organiser une chasse au trésor dans les rues de Paris ce samedi avec des liasses de billets de banque pour les vainqueurs. Mais les autorités ont interdit la tenue de ce jeu grandeur nature. La préfecture de police de Paris a rappelé que «la distribution d’argent dans l’espace public est interdite par la loi pénale française. Les auteurs du délit sont passibles d’une peine de six mois d’emprisonnement et à une amende de 30'000 euros».

Pourtant, ce type de manifestation s'est tenu à plusieurs reprises ces dernières semaines outre Atlantique où Jason Buzi, sous le pseudonyme @HiddenCash, avait dissimulé des enveloppes avec des billets de banque et donné sur Twitter les indices pour les retrouver. Pour organiser un événement similaire à Paris, il s'était adressé aux autorités. Celles-ci, une semaine après sa demande, lui ont opposé une fin de non-recevoir: «une précédente distribution gratuite d’argent dans l’espace public organisée à Paris par une société privée en novembre 2009 a donné lieu à des troubles à l’ordre public (...) qui ont conduit à l’annulation de cette opération le jour même», ont ajouté les autorités dans leur réponse.

Jason Buzi a aussitôt fait part de sa déception via un tweet à l'attention de ses followers français.

Nombre d'abonnés français ont alors exprimé eux aussi leur déception et imaginé que l'événement puisse se tenir ailleurs dans le pays.

Mais comme le rappelle Laurent Nunez, directeur de cabinet du préfet de police de Paris dans le courrier envoyé par l'administration à l'organisateur, «nous sommes désolés de devoir répondre que votre initiative ne peut se tenir à Paris. Cette analyse est valable d’ailleurs pour l’ensemble du territoire national».

Pour sa part, Jason Buzi a choisi l'humour comme réponse et imaginé de cacher du fromage, du vin ou des iPhones à Paris pour organiser un jeu quand même dans la capitale française. En lieu et place des 2000 euros qu'il avait prévu de disséminer dans les espaces publics de la capitale.

Plus sérieusement, Jason Buzi maintient le contact avec les autorités françaises afin d'organiser tout de même un événement similaire, dans le cadre légal français. «Paris est une des mes villes préférées dans le monde mais c'est aussi la seule où nous avons eu de telles menaces sur l'organisation. Nous ne pouvons pas prendre ce genre de risques», confie le richissime américain au quotidien français Le Parisien. Il continue tout de même à vouloir organiser son jeu un peu partout dans les endroits qu'il aime, avec des indices comme celui-ci, diffusé à Sacramento (Californie).

 

Son ambition? S'amuser et partager un peu de sa fortune avec d'autres personnes tout en leur donnant l'occasion de jouer. Ainsi qu'il l'explique dans cette interview accordée à CNN.

«» 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."