Bilan

Voici les 20 Américains les plus riches

Le magazine américain Forbes vient de livrer son classement des 400 plus riches des Etats-Unis. Bill Gates reste en tête du palmarès, mais quels sont les 19 autres dans le top 20?
  • 1. Bill Gates, 81 milliards de dollars. Le fondateur de Microsoft est l'homme le plus riche des Etats-Unis depuis deux décennies. Celui qui a symbolisé l'irruption de la high tech dans l'économie se focalise désormais sur ses actions caritatives et le mécénat via sa fondation.

    Crédits: Image: Chip Somodevilla/AFP
  • 2. Warren Buffett, 67 milliards de dollars. L'oracle d'Omaha a transformé Berkshire Hattaway, une société active dans l'industrie textile, en un géant mondial de la finance. Ses choix sont rarement pris en défaut. A 84 ans, il continue de diriger la stratégie du groupe.

    Crédits: Image: Bill Pugliano/AFP
  • 3. Larry Ellison, 50 milliards de dollars. Le désormais ex-CEO d'Oracle a fondé Oracle en 1977 et a mené la société jusqu'aux sommets du secteur technologique. Ce passionné de voile et de sports extrêmes vient de passer les rênes de l'entreprise à deux de ses lieutenants.

    Crédits: Image: AFP
  • 4. Charles Koch, 42 milliards de dollars. L'un des patrons les moins exposés médiatiquement du top 20, Charles Koch a fait des industries familiales un véritable empire, Koch Industries, qu'il pilote avec son frère David Koch.

    Crédits: Image: Stationhype/AFP
  • 5. David Koch, 42 milliards de dollars. Les deux frères Koch se partagent la direction de Koch Industries, mais le parallèle va jusqu'au montant de la fortune, estimé par Forbes à l'identique pour Charles et David.

    Crédits: Image: Atlantico
  • 6. Christy Walton, 38 milliards de dollars. La femme la plus riche des Etats-Unis est aussi la femme la plus riche du monde selon Forbes, qui estime sa fortune à 1 milliard de dollar de plus que celle attribuée à la Française Liliane Bettencourt. Actionnaire du géant de la distribution Wal-Mart, Christy Walton n'est pas la seule membre de sa famille à se retrouver au sommet du classement.

    Crédits: Image: Alberto E. Rodriguez/AFP
  • 7. Jim Walton, 36 milliards de dollars. Après la famille Koch qui se suit aux 4e et 5e places, la famille Walton truste les places suivantes. Juste derrière Christy Walton se retrouve Jim Walton: le plus jeune fils du fondateur de Wal-Mart Sam Walton est aussi le plus gros actionnaire du géant américain de la distribution, avec une participation estimée à 31 milliards de dollars.

    Crédits: Image: DR
  • 8. Michael Bloomberg, 35 milliards de dollars. L'ancien maire de New York avait promis de se consacrer à ses oeuvres de charité et au mécénat à la fin de son mandat. Finalement, il a repris des activités au sein de Bloomberg LP, son empire dans le domaine de la communication et des médias, dont il détient toujours 88% du capital.

    Crédits: Image: David Buchan/AFP
  • 9. Alice Walton, 34,9 milliards de dollars. Dans la famille Walton, après la soeur et le frère, voilà une autre soeur, Alice. Dans la famille, cette autre fille de Sam Walton joue la carte de l'art et du mécénat de la culture, multipliant les actions dans ce domaine.

    Crédits: Image: DR
  • 10. S. Robson Walton, 34,8 milliards de dollars. Toujours la même famille Walton, ici représentée à la 10e place du classement par S. Robson Walton, fils aîné du fondateur de Wal-Mart. S. Robson Walton a également été associé dans un prestigieux cabinet d'avocats américain.

    Crédits: Image: DR
  • 11. Mark Zuckerberg, 34 milliards de dollars. A 30 ans, Mark Zuckerberg est le plus jeune du top 20. Le fondateur de Facebook a multiplié les paris ces derniers mois, avec notamment l'acquisition de WhatsApp pour 19 milliards de dollars. Conserver la première place mondiale des réseaux sociaux est sans doute à ce prix, selon sa stratégie.

    Crédits: Image: Scott Olson/AFP
  • 12. Sheldon Adelson, 32 milliards de dollars. Sheldon Adelson a fait fortune dans l'immobilier et les casinos, notamment à Las Vegas. Ce Républicain convaincu a dépensé près de 100 millions de dollars en 2012 pour soutenir les adversaires de Barack Obama et continue de soutenir le parti avec des rencontres financées de sa poche dans le Nevada.

    Crédits: Image: Ethan Miller/AFP
  • 13. Larry Page, 31,5 milliards de dollars. Le cofondateur de Google (avec Sergey Brin) voit sa fortune gonfler année après année (18,5 milliards en 2007, 24,5 milliards en 2013). En charge du développement des produits à la tête de Google, c'est lui qui a initié la diversification du business (Google Car, Google Glass, Google StreetView).

    Crédits: Image: Justin Sullivan/AFP
  • 14. Sergey Brin, 31 milliards de dollars. Juste derrière son acolyte Larry Page arrive Sergey Brin, l'autre cofondateur de Google. Lui se focalise désormais sur Google X, la division des projets ambitieux mais risqués du géant du web.

    Crédits: Image: Justin Sullivan/AFP
  • 15. Jeff Bezos, 30,5 milliards de dollars. Autre géant du web, Jeff Bezos a fondé et fait grandir Amazon. Celui qui en est encore aujourd'hui le CEO ne manque pas de projets ambitieux et, si certains lui reprochent les piètres résultats financiers du groupe, lui ne cesse de répondre que les retours seront fabuleux très bientôt.

    Crédits: Image: Manjunath Kiran/AFP
  • 16. Carl Icahn, 26 milliards de dollars. Souvent décrit comme un investisseur sans scrupule, Carl Icahn a su faire fructifier son capital année après année. Ces derniers mois, il s'est penché sur l'empire de location de voitures Hertz, où il a imposé ses vues stratégiques pour augmenter le rendement.

    Crédits: Image: Henry Ray Abrams/Keystone
  • 17. George Soros, 24 milliards de dollars. Désormais presque aussi connu pour ses activités de philanthropie que pour ses réussites dans le domaine des investissements, George Soros est l'un des doyens du classement (84 ans).

    Crédits: Image: Mike Coppola/AFP
  • 18. Steve Ballmer, 22,5 milliards de dollars. Celui qui a succédé à Bill Gates à la tête de Microsoft vient à son tour de passer le flambeau à Satya Nadella, au terme de 14 ans au poste de CEO du géant de l'informatique. Quelques semaines après avoir laissé son poste, il a racheté la franchise des Los Angeles Clippers, un club de basket-ball de la NBA.

    Crédits: Image: Frederick J. Brown/AFP
  • 19. Forrest Mars Jr, 22 milliards de dollars. Encore une famille dans le classement avec cette fois-ci la famille Mars qui a bâti sa fortune autour des barres chocolatées éponymes. Forrest Mars Jr est le principal actionnaire avec son frère et sa soeur.

    Crédits: Image: DR
  • 20. Jacqueline Mars, 22 milliards de dollars. Soeur de Forrest Jr et de John, Jacqueline Mars est l'autre petite fille du fondateur de l'empire Mars, Frank Mars, qui a fondé la société en 1911.

    Crédits: Image: DR

Numéro 1 aux Etats-Unis et numéro 1 au niveau mondial: Bill Gates continue de trôner aux sommets de la richesse. Le fondateur de Microsoft serait à la tête d'une fortune de 81 milliards de dollars, selon le dernier Forbes 400, le classement des 400 personnes les plus riches des Etats-Unis, publié par le magazine Forbes le 29 septembre.

S'il a quitté la direction opérationnelle de Microsoft depuis plusieurs années et se consacre désormais à ses activités de mécène avec sa femme Melinda, luttant notamment en faveur de l'accès à l'éducation des populations les plus pauvres, Bill Gates n'en conserve pas moins un capital record. Un capital qu'il a annoncé vouloir léguer à 95% à sa fondation à sa mort, dans le cadre de la campagne The Giving Pledge.

Warren Buffet loin devant Larry Ellison

Le numéro 2 du classement l'a d'ailleurs rejoint dans cette croisade des dons: Warren Buffett a vu sa fortune se hisser cette année à 67 milliards de dollars. Tenant toujours les rênes de Berkshire Hattaway malgré ses 84 ans, l'Oracle d'Omaha ne compte pas se retirer tant que sa santé le lui permettra.

Pour compléter ce podium, retour dans l'univers de la high tech avec Larry Ellison. Le désormais ex-CEO d'Oracle, qui vient de laisser la main à Safra Catz et Mark Hurd, détiendrait une fortune de 50 milliards de dollars, selon Forbes.

 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."