Bilan

Manufactures bientôt toutes fermées?

Tous les secteurs sont contraints de s’adapter à la pandémie du covid-19, et l’horlogerie ne fait pas exception. Mardi, Rolex, Hublot, Audemars Piguet et Patek Philippe ont annoncé la fermeture de leurs sites de production. Des indépendants comme MB&F ou Parmigiani restent ouverte. Le Swatch Group doit lui aussi fermer des sites.

Les appels à la prudence et la propagation du virus obligent bon nombre de manufactures à fermer leurs portes.

Crédits: Audemars Piguet

De grands noms de l’horlogerie ont fermé leur manufacture jusqu’à nouvel avis. La plupart des horlogers vivent au jour le jour, et se plient aux directives du gouvernement helvétique. La situation évolue très vite.

Du côté de MB&F, un porte-parole affirme que «la moitié de l'équipe travaille depuis la maison, et un tournus a été mis en place pour ceux qui vont à la M.A.D. Gallery.» Les horlogers travaillent toujours, mais la taille de la maison permet notamment du cas par cas. Une employée récemment devenue maman a par exemple été autorisée à rester à la maison pour s’occuper de son enfant.

Les ateliers tournent également du côté de Parmigiani, à Fleurier (NE). Sur place, les employés se montrent solidaires et tout a été fait pour s’adapter au plus vite aux restrictions posées par les gouvernements français et suisse. Au sein de Norqain (Bienne), pas de confinement non plus. «Nous ne sommes pas fermés» affirme Brian Keene, directeur de la communication au sein de la jeune marque.

Chez Panerai également, toutes les mesures sont prises pour éviter la propagation du virus.

Bulgari reste également ouvert. La marque de luxe prend les dispositions nécessaires pour limiter les risques. Difficile par contre de voir de quoi demain sera fait. «Tout le monde boucle», constate Pascal Brandt, Watches communications director. Il rappelle au passage un problème de fond: «la circulation des personnes a aussi un impact».

De manière générale, les effectifs sont cependant réduits, puisque tous ceux qui peuvent faire du télétravail le font. Cela inclut notamment les secteurs marketing et RH. Seuls les personnes obligées de se déplacer le font. Une employée du secteur raconte: «nous avons régulièrement des informations des ressources humaines pour préciser la distance d’éloignement, et nous travaillons avec des gants depuis des semaines».

Fermeture jusqu’à…

Difficile de donner une date d’ouverture des manufactures. Rolex a annoncé pour ses sites de Genève, Bienne et Crissier une fermeture du mardi 17 mars au vendredi 27 mars. Une porte-parole a précisé à l’AWP que «cette date pourra être repoussée en fonction de l’évolution de l’épidémie et des recommandations des autorités». Patek Philippe s’est choisi les mêmes dates. Une porte-parole a confié à Bilan que la date de réouverture «pourra être réévaluée en fonction de l’évolution de l’épidémie». L’entreprise en profite pour remercier le personnel du domaine de la santé.

Hublot a préféré pour sa part ne pas avancer de date. «Par mesure de précaution, et pour la protection de notre personnel, nous avons décidé d’aller au-delà des préconisations actuelles de notre gouvernement, et de fermer jusqu’à nouvel ordre le site de production de notre manufacture. Il s’agit d’une mesure temporaire qui sera appliquée jusqu’à nouvel avis.» Selon nos informations, Tag Heuer ferme ses portes dès ce mercredi 18 mars.

Le Swatch Group a confié à Bilan que le «processus est très évolutif». Le groupe horloger préconise le télétravail pour tous ceux qui le peuvent, comme le reste du secteur. Une conférence de presse est prévue jeudi pour informer de l’état des différents sites de production.

Une maison comme Breguet tourne encore… pour l’instant. «On vit au jour le jour» confie un employé. A comprendre: un confinement obligatoire ordonné par le Conseil fédéral obligerait tout le monde à rester chez soi - et donc à tout fermer. Une mesure qui a de quoi faire trembler les horlogers, mais qui est aussi attendue. «Nous nous attendons à tous les scénarios» tranche une porte-parole d’Audemars Piguet. Plus tard, la marque basée à la Vallée de Joux a annoncé la fermeture de tous ses sites à compter de mardi soir, et ce jusqu'au 31 mars au moins.

Salons horlogers

A noter que les salons horlogers ont annoncé leur annulation. Autant Watches & Wonders que Baselword et l'EPHJ n'auront pas lieu à la date prévue.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."