Bilan

Un été en Suisse

A travers tout le pays, les hôtels redoublent d’effort pour attirer une clientèle locale durant une période estivale particulière. Et si l’été 2020 se passait en Suisse ?

Crédits: Keystone

Songe d’une nuit lacustre

Edifié en 2002 à l’occasion de l’Exposition nationale suisse, l’Hôtel Palafitte a été construit sur pilotis et imaginé comme une œuvre d’art. Avec le coucher du soleil en toile de fond, chaque chambre donne l’impression d’être en apesanteur au-dessus du lac de Neuchâtel. Si l’envie vous prend, l’hôtel met des cannes à pêche à la disposition de ses hôtes pour taquiner le poisson depuis leur pavillon. Pourquoi ne pas organiser une sortie en bateau à la découverte de la réserve naturelle de la Grande-Cariçaie ou un tour de paddle en direction de la plage de La Tène, seule plage de sable fin de Suisse ?

Hôtel Palafitte, route des Gouttes-d’Or 2, 2008 Neuchâtel. Tél. 032 723 02 02.

VTT au pied du Cervin

A Zermatt, l’été 2020 est synonyme d’activités sportives au grand air. Un réseau de chemins de randonnée de 400 km, un domaine skiable ouvert toute l’année avec 20 km de pistes d’été sur le glacier du Théodule, des Dirt Scooters – trottinettes tout-terrain à pneus épais – combleront tout aventurier en quête d’expéditions. Sans oublier 6 parcours VTT de 100 km, avec en moyenne 1000 m de dénivelé, pour les sportifs de tout niveau. Après l’effort, le réconfort: Le Mont-Cervin Palace, fleuron de l’hôtellerie suisse, vous accueille dans un décor authentique et élégant de chalet alpin.

Mont-Cervin Palace, Bahnhofstrasse 31, 3920 Zermatt. Tél. 027 966 88 88.

(Crédits: Will Pryce)

Wellness et gastronomie péruvo-japonaise

Avec sa terrasse iconique surplombant la ville de Genève, l’emblématique restaurant Izumi aux tendances nikkei du Four Seasons Hôtel des Bergues n’est plus à présenter. Pour les plus sages, le cinq-étoiles propose cet été un programme wellness de remise en forme, avec des soins, du coaching, des conseils diététiques et des activités sportives. Pour ceux qui préfèrent jouir du lac, le Four Seasons propose des excursions en bateau ou encore des visites de caves chez des vignerons réputés du canton.

Four Seasons Hôtel des Bergues, 33, quai des Bergues, 1201 Genève. Tél. 022 908 70 00.

Massage, randonnée et golf

Avec ses airs de demeure privée, LeCrans Hôtel & Spa est un havre de paix intimiste à l’abri des regards. Impossible de rester insensible à son atmosphère élégante et chaleureuse. Les offres sont nombreuses: que ce soit « Montagne & Spa » pour un gommage aromatique aux épices accompagné d’un massage balinais ; « Randonnées & Délices » pour une évasion dans la nature et un pique-nique gastronomique suivis d’un bain dans la piscine extérieure chauffée en fin de journée; ou le forfait «Golf, Montagne & Spa» qui saura satisfaire les sportifs en quête d’entraînement grâce au green-fee sur le parcours Severiano Ballesteros et au massage ayurvédique pour la relaxation.

LeCrans Hôtel & Spa, chemin du Mont-Blanc 1, 3963 Crans-Montana. Tél. 027 486 60 60.

(Crédits: Charlotte Chevrier Dana)

Food & sports

Pour sa saison estivale, le Park Gstaad, emblématique hôtel de la station bernoise, a pris le parti de l’éclectisme. Côté fourneaux, c’est le célèbre chef André Jaeger qui compose la carte des mets de l’Avenue Montagne. Côté activités physiques, le golf est à l’honneur et des entraînements personnalisés sont proposés en utilisant un simulateur PGA avec écran incurvé ou l’accès au parcours du Golfclub Gstaad. Le vélo n’est pas en reste avec des infrastructures qui lui sont spécialement consacrées dans un environnement certifié « Bike Hôtel » par HotellerieSuisse. Les passionnés peuvent ainsi bénéficier d’un forfait incluant l’accès au bike lounge et un pique-nique à l’emporter lors de trépidantes sorties.

Park Gstaad, Wispilenstrasse 29, 3780 Gstaad. Tél. 033 748 98 00.

(Crédits: Stefano Candito)

Spa et balade lacustre

A quelques encablures du Musée olympique, le Beau-Rivage Palace à Ouchy propose une immersion dans le monde de la remise en forme grâce à son spa flambant neuf et aux soins « Cinq Mondes ». Un univers de sérénité garanti. Autre style, autre plaisir : une balade sur le lac Léman en bateau électrique qui permettra d’admirer en toile de fond les vignobles en terrasses de Lavaux et les cimes enneigées des Alpes tout en dégustant un pique-nique cinq étoiles. Pour les gastronomes en herbe, la cheffe triplement étoilée Anne-Sophie Pic organise le 28 août son traditionnel marché avec ses producteurs attitrés dans les jardins du Beau-Rivage.

Beau-Rivage Palace, chemin de Beau-Rivage 21, 1006 Lausanne. Tél. 021 613 33 33.

(Crédits: Hubert Kang)

La Riviera en famille

Avec ses somptueux couchers de soleil sur les Alpes, Montreux a toujours été un refuge sur les rives du lac Léman. Authentique paradis, le Montreux Palace, reconnaissable à ses toiles jaunes, fait partie du paysage de la ville et séduit depuis longtemps des artistes, hommes de lettres ou musiciens du monde entier. Tout en respectant les mesures de distanciation sociale, les clients ont le choix entre une randonnée en pleine nature, une sortie en bateau sur le lac, de l’accrobranche, un tour à vélo, ou encore du parapente. Avec une chambre avec vue sur lac et une deuxième proposée à moitié prix pour les enfants, on peut imaginer l’été sous les palmiers.

Fairmont Le Montreux Palace, avenue Claude-Nobs 2, 1820 Montreux. Tél. 021 962 12 12.

Evasion Alpine

L’histoire de ce joyau hôtelier commence en 1856 où intellectuels, artistes et têtes couronnées se retrouvent au cœur d’Interlaken dans un décor Belle Epoque éblouissant. En collaboration avec le Jungfrau Travel Pass, l’Hôtel Victoria-Jungfrau Grand Hôtel & Spa propose une évasion montagnarde au sommet des Alpes bernoises avec la possibilité de profiter du confort d’une chambre double supérieure, de l’accès au spa Nescens et au centre de remise en forme, et de déguster un menu trois services dans un des restaurants.

Victoria-Jungfrau Grand Hôtel & Spa, Höheweg 41, 3800 Interlaken, Tél. 033 828 28 28.

Amoiel Edouard2
Edouard Amoiel

Chroniqueur culinaire

Lui écrire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Crazy-4-Food, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Du même auteur:

Les réseaux sociaux boostent les restos
Guide toujours

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."