Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Les galeries des Bains contre celles d'Art en Vieille Ville. Le match de la rentrée à Genève

Pour les premières, c'est le 12 septembre déjà. Pour les secondes, il faudra attendre le 26. Je vous donne les menus. Ils sont pour l'essentiel contemporains.

Ariane Monod sera à Andata Ritorno

Crédits: Suzan Mazzanizo, Galerie Andata Ritorno, Genève 2019.

C'est reparti pour un tour de piste. Le mot me semble s'imposer puisque le Cirque Knie propose ses fastes juste à côté, sur la plaine de Plainpalais. Déjà gavés de festivals, dont le petit dernier se nommait «Débrancher», comme si le courant daignait une fois ne pas passer, les Genevois vont se farcir l'habituel match entre Les Bains et Art en Vieille Ville. Une compétition à laquelle nombre de joueurs, et non des moindres, ne participent guère. Ou plus. C'est égaré sur le quai des Bergues que s'est installée l'antenne suisse de Pace. Ribordy a quitté les Bains pour s'installer aux Pâquis, le nouveau quartier à la mode. Et il reste bien sûr Carouge, où le Parcours céramique biennal, plutôt copieux, commencera le 28 septembre, jour anniversaire de la naissance de Brigitte Bardot.

Les opposants se battent à coup de chiffres. Les Bains proposeraient ainsi dix-sept «entités culturelles» alors qu'AVV n'en totaliserait que seize. Il faut bien sûr relativiser tout cela. Résistons à la propagande! En refaisant le comptes, j'arrive à un total maximal de dix galeries pour les Bains, le reste se composant de musées ou de ces centres que la Ville a multiplié. Du côté d'AVV, j'arrive à treize galeries et trois musées. C'est là qu'il y aurait une légère augmentation, même si les Bains se targuent de l'entrée au club de la Fondation Fluxum. Le dernier caprice de Cynthia Odier. Mais je cesse maintenant de faire de l'épicerie. Qu'y aura-t-il le 12 septembre aux Bains et le 26 septembre en Vieille Ville, en sachant qu'AVV bisse toujours ses vernissages communs le samedi qui suit?

Claude Rutault chez Skopia

Les Bains, pour commencer. Andata Ritorno proposera Ariane Monod. Espace L virera au «Rouge». Joy de Rouvre nous présentera Hugo Schüwer-Boss. Koka Ramishvili sera chez Laurence Bernard. Etti Abergel chez Mezzanin. Patrick Cramer renouera avec Youri Kuper. Quark mettra en vedette Flora Mattini. Skopia consacrera ses espaces (pour le première fois, me semble-t-il) à Claude Rutault. Wilde sera suisse romand avec Mathieu Dafflon. Xippas reprendra Vik Muniz.

A la conquête des Alpes, avec ici Link, à la galerie Grand Rue.

Et là haut sur la colline? Eh bien, le 26, Espace Muraille s'ouvrira à Masamichi Yoshikawa. Chez Gagosian, on ne sait pas. Gowen sera «Blush» avec Marta Zgierska. Grand Rue partira «A la conquête de la montagne», avec des œuvres des XVIIIe et XIXe siècles. Grob fera «Streik», ce qui ne signifie pas que cet espace photo fasse grève. Patrick Gutknecht donnera une place au photographe Thomas Balaÿ. De Jonckheere (chez qui je reste persona non grata) proposera «Des mots pour la peinture». Salomon Lilian montrera des tableaux hollandais du XVIIe siècle. Anton Meier nous offrira les dernières œuvres de Franklin Chow. Schifferli installera dans son minuscule espace quelques sculptures de Robert Müller. Rosa Turetsky invitera Catherine Gfeller. Sonia Zannettacci, Fred Stein. L'Exemplaire alignera des «Reliures», en se concentrant sur le XXe siècle.

Pour voir tout cela en une fois, il vous faudra faire vite. Les «Nuits» se terminent ici à 21 heures. C'est ce qu'on appelle un couvre-feu.

Pratique

Sites, www.quartierdesbains.ch et www.avv.ch Tout est est!


Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."