2017 Portraits Julien Ld 1

L'organisologue

Julien Gueniat est le fondateur de l’Organisologie et l’auteur du livre «2h chrono pour mieux m’organiser». Il aide les entrepreneurs et les dirigeants à organiser l’essentiel pour avancer rapidement sur leurs projets sans se tuer au travail.

Génération EASYJET en quarantaine

Je suis l'évolution du coronavirus et des mesures prises par nos sociétés depuis janvier 2020.

En janvier 2020 j'ai décidé de créer un article sur mes recommandations en termes d'organisation pour les gens qui voulaient faire des provisions.

Les gens me prenaient pour un fou.

Depuis fin février 2020, mon article a été lu 27000 fois. Et ceux qui me critiquaient sont retournés lire mon article en prenant des notes.

Désormais je parle moins de la situation, car les autorités ont repris le flambeau. 

Mais dans cet article je vais dénoncer deux types d'individus:

  1. les types qui critiquent les décisions des autorités, notamment le Conseil Fédéral.
  2. les types qui n'appliquent pas les décisions des autorités

Et je vais commencer par aborder 2 - 3 éléments qui (je l'espère) donneront des sujets de conversation pour égayer votre quarantaine.

1. Dans un système complexe, un changement se produira quand le système souffrira (suffisamment).

Mauvaise nouvelle: on ne souffre pas assez.

Et sans souffrance, pas de changement. 

Certes il y a des exceptions, mais dans la plupart des cas, les changements ont lieu quand le statu quo devient trop douloureux pour continuer ainsi.

Pour ceux qui veulent creuser le sujet, j'ai rédigé un article ici, mais c'est ce qui justifie l'existence des radars et des frais supplémentaires en cas de non-paiement de vos factures.

Le bâton est plus efficace que la carotte. 

Et ni Poutine ni Xi Jinping ne me contrediront. Les nouvelles écoles de management n'apprécieront pas, mais on ne remplace pas des milliers d'années d'évolution par une nouvelle théorie qui n'est rien d'autre que du marketing.

Cette absence de souffrance explique (en partie) pourquoi les gens continuent de voyager et bouffer tant de viande malgré l'état de notre planète.

Quand Marcel (supporter du PSG) souffrira de problème respiratoire parce que l'air est trop pollué ou qu'il fait trop chaud, il commencera à agir... mais ce sera évidemment trop tard.

2. Un deuxième point: on est toujours plus intelligent après coup.

Moi aussi, j'aurai acheté des bitcoins il y a 10 ans.

Pourquoi on est intelligent après coup?

Parce que les incertitudes du passé se sont avérées ou non.

Pour faire simple, on a d'autres informations qui facilitent la prise de décision passée (que l'on n'avait pas au moment de prendre la décision).

Les types qui disent "Putain il fallait fermer les écoles il y a 3 semaines", sont les mêmes types qui auraient critiqué le gouvernement si les écoles avaient été fermées (et que le virus ne s'était pas répandu).

3. Un troisième point: juger la qualité d'une décision sans avoir conscience des enjeux (ou du contexte) est inutile.

Quand vous jugez les décisions du gouvernement, vous faites comme le salarié qui juge les décisions d'un manager. Vous jugez un autre niveau du système. Mais c'est facile... de poster sa rage et sa connerie sur les réseaux sociaux.

Je t'y verrais Léonard, à la place de Monsieur Berset.

Un conseil: abstenez-vous et commencez à méditer ou à faire de la cohérence cardiaque.

Maintenant un mot sur la situation à venir:

Nous sommes une génération qui n'a pas connu de crises.
La privation, on ne connait pas.
Restez chez soi, on ne connait pas.

Perso je suis autant heureux qu'un rat mort en restant cloîtré chez moi, mais je suis content de pouvoir sortir faire quelques pas dehors.

En chine, le gouvernement soudait les portes des immeubles.
Après quelques semaines, les gens sautaient de leur balcon parce que mourir de faim, il parait que ce n'est pas cool.

Quand je parle de réserve alimentaire à des gens de mon âge (la trentaine) ils me regardent comme un demeuré et je côtoie ceux qui trouvent cela normal (car en cas de problème, c'est avec eux que j'ai envie de trainer).

Nos (arrières) arrières-grands-parents, en cas de crise, se retrouvaient dans des tranchées et au coup de sifflet ils devaient sortir sous le feu ennemi.

Aujourd'hui on nous demande de rester chez nous, et des types font les malins parce qu'ils sont trop limités et égoïstes pour suivre de simples consignes.

  • Berlin.
  • Lausanne il y a quelques jours.
  • Paris

Le pire? 

Les types sont limités au point de... comparer les chiffres d'un début de pandémie (le coronavirus) avec les chiffres de l'année 2019 de la grippe saisonnière (contre laquelle on a une immunité collective et des vaccins).

Le pire?

Au moment où j'écris ces lignes, certains tiennent position.

Pire encore?

Il y a quelques jours, plusieurs experts et politiciens s'exprimaient sur la RTS pour dire que ce n'était qu'une grosse grippe et qu'on n'attrapait pas le virus "en allant manger au restaurant avec sa femme".

Si ce politicien était à la place de Monsieur Berset, en ce moment on se taperait la bise au CHUV.

Bordel. 
Pas facile de déboulonner la connerie*.

Et donc on continue de voir des types qui sortent de chez eux en se disant "c'est bon, c'est surtout les vieux qui vont y passer", mais ils oublient que plus de vieux sont malades en même temps, plus il y aura de morts, plus le système de santé sera touché et moins celui-ci sera apte à tenir (pour d'autres situations).

Que faire alors?

Faire du mieux que l'on peut avec une génération easyjet anesthésiée depuis bien trop longtemps.

Dans un système en équilibre (même si cet équilibre est dysfonctionnel), si le système ne change pas, c'est que les gens ne souffrent pas assez.

Quand les gens commenceront à tomber comme des mouches, quand on commencera à perdre des amis du corps soignant qui seront tombés malade une fois, deux fois, trois fois... alors peut-être que les plus IMI (Intelligent Mais Idiot) d'entre nous respecteront les consignes du CF.

Mais je crains que nous ne souffrions pas encore assez.

Et pour ceux qui critiquent la lenteur des mesures du gouvernement... pensez-vous réellement que les mesures prises mi-mars 2020 auraient été suivies deux semaines plus tôt?

Pour terminer, je pense que chaque "expert" et politicien devrait lire Nassim Nicholas Taleb.

Julien

PS: 

- Merci aux forces de l'ordre ainsi que le personnel médical pour le job que vous fournissez

- Merci également aux gens qui ne peuvent pas se protéger et qui s'exposent tous les jours. Caissiers, Pharmaciens, Postiers et ceux que j'oublie.

- Merci aux dirigeants actuels qui font du mieux qu'ils peuvent.

* On est tous le con de quelqu'un.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."