Mary Vacharidis

JOURNALISTE

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

De l’absurdité des croisières aux pôles

De l’absurdité des croisières aux pôles

Tourisme C’est du dernier chic. La compagnie française Ponant propose dans son catalogue des voyages en Antarctique de 11 jours, sur le paquebot «Boreal», pour quelque 9000 francs (premier prix), boissons incluses. Chez la même société, l’«Austral» emmène quant à lui les touristes voir les ours polaires, bien
au chaud dans leur cabine, nourris par des chefs étoilés entre deux sorties en Zodiac. Et les offres luxueuses comme celles-ci se multiplient à grande vitesse. A mesure que s’aiguise l’intérêt du public fortuné pour les pôles. Ce boom des explorations extrêmes de segment premium est consternant à plus d’un titre. D’abord, si les glaces polaires fascinent aujourd’hui autant la clientèle en quête d’exclusivité, c’est qu’elles sont en train de disparaître. Il y a un snobisme indéniable à aller voir les derniers ours polaires. Ensuite, la disparition de ces écosystèmes glacés est la conséquence de la surexploitation des ressources par nos sociétés occidentalisées. Et qu’y a-t-il de plus emblématique de la surconsommation qu’un paquebot de luxe transportant à grands frais des milliers de privilégiés? Enfin, en cette période où les écarts entre les plus riches et les plus pauvres battent tous les records, il y a quelque chose d’indécent pour les premiers à aller prendre des selfies avec des Inuits dont les conditions de vie ne cessent de se dégrader. Mais rêvons un peu. Pour peu que nous arrivions à relever les défis environnementaux et sociaux actuels, les croisières aux pôles deviendraient le symbole de tous les errements d’une époque révolue.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."