Finance: l’égalité des sexes passe aussi par l’argent

Whatsapp

Entretien avec Sarah Genequand Miche, gérante de fortune et auteure du livre Ce que valent les femmes, sur le rapport des femmes à l'argent et à la finance.

Pourquoi la plupart des femmes, largement compétentes dans tous les autres domaines de leur vie, ne gèrent-elles pas leurs finances? Pour Sarah Genequand Miche, gérante de fortune et auteure du livre Ce que valent les femmes, trois éléments empêchent les femmes de prendre le contrôle de leurs placements: leur manque de confiance en elles, des connaissances techniques limitées et un intérêt dérisoire pour le monde viril et compétitif de la finance qu'elles jugent ennuyeux. Problème: l'indépendance des femmes et leur pleine liberté passent également par le contrôle de leur argent.

De façon intéressante, diverses études réalisées par des institutions financières montrent que les fonds d’investissements gérés par des femmes ont une meilleure rentabilité que ceux gérés par des hommes. Et pour cause. Leur comportement est plus adapté aux marchés: elles prennent moins de risques et sont plus patientes. Alors que les hommes vont se focaliser chaque jour sur les cours de la bourse et les mouvements financiers, les femmes sont conscientes de la volatilité du court terme et elles vont dépasser cet état sans inquiétude. Autrement dit, le mythe selon lequel les hommes seraient de meilleurs investisseurs que les femmes est simplement… un mythe qui a la vie dure. Par où commencer? Sarah Genequand Miche nous livre ici quelques pistes de réflexion.

Dans la même categorie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."